La Peste, la série faite pour les cinéphiles

Après le succès de La Isla Minima et de El hombre de las mill caras, les cinéastes Alberto Rodriguez et Rafael Cobos s’intéressent au monde de la télévision. Ils ont ainsi réalisé la Peste, une série historique portée par Paco Léon.

Alberto Rodriguez et Rafael Cobos, deux cinéastes de renommée internationale :

Alberto Rodriguez et Rafael Cobos sont deux poids lourds du cinéma Espagnol. En l’espace de quelques années, ils ont enchainé les succès internationaux. Tout d’abord, La Isla Minima fut le film de l’année 2014 en Espagne. En effet, le thriller porté par Javier Guttiérez (águila roja) et Raúl Arevalo remporta 10 premios Goya.

Puis, El Hombre de las mill caras ne laissa pas le public indifférent. Avec un budget de 5 millions d’euros, cette oeuvre basée sur des faits réels. Le film raconte l’histoire de Francisco Paesa, ex agent secret espagnol qui accepte d’aider Roldán. Ce dernier est poursuivi pour avoir escroqué le gouvernement après avoir été directeur de la Guardia Civil. Celui-ci a sollicité son aide pour se sortir d’une sale affaire de détournement d’argent risquant d’entrainer un scandale d’Etat. Ce mercenaire sans scrupules ni vergogne, capable de se vendre au plus offrant, échange ses services contre beaucoup d’argent et espère en même temps se venger du gouvernement qui l’a trahi par le passé…

La Peste, un projet gardé à l’abris des regards durant plusieurs années :

Toutes fois, ce que le public ignorait est que bien avant cette réussite, les deux hommes travaillaient à l’abris des regards sur un autre projet bien différent. Effectivement, ils avaient dans l’idée d’écrire et de réaliser une série historique. se déroulant dans la ville de Séville d’où est originaire Alberto Rodriguez. Le développement fut long puis la fiction fut délaissée quelques temps au profit du cinéma. Finalement, Alberto et Rafael n’ont jamais abandonné leur idée et c’est Movistar qui leur a permis de produire leur première série. Ainsi, La Peste est une série au budget de 10 millions d’euros.

Composée de  6 épisodes et une seconde saison déjà en écriture, La Peste se déroule au 16 ème Siècle au sein de la ville de Séville l’une des plus puissantes d’Espagne notamment grâce à son port qui est la porte de sortie vers le nouveau monde. La citée mêle riches marchands et mendiants qui tentent de survivre. La prostitution est présente tandis que l’inquisition veuille à la pureté des âmes… Pourtant, un malheur vient s’abattre sur la ville lorsque la peste frappe. Au même moment, des nobles sont assassinés. Au sein de ce monde rempli d’insécurité, Mateo condamné par l’inquisition doit revenir pour chercher le fils d’un ami décédé. Capturer par des religieux, il doit résoudre les crimes diaboliques dont la ville est victime.

La Peste est une série qui peut parfaitement plaire à un public international. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *