Grégory Montel, l’agent de Dix pour Cent

 Révélation de “Dix pour cent”, Grégory Montel interprète, Gabriel Sarda dans la série, un agent tendre et sensible qui se préoccupe avec sincérité de ses clients. Présent au MIPTV pour présenter la fiction aux acheteurs étrangers, Grégory Montel  a accepté de se livrer à quelques confidences…

Dix pour Cent est l’une des meilleures séries françaises du moment. Piquante, drôle et réaliste, elle a su captiver les téléspectateurs en nous dévoilant l’envers du décor de ce monde glamour qu’est celui du cinéma. Pour ceux qui ne connaissent pas encore la série voici un petit résumer du concept de Dix pour cent.

Créée par par Fanny Herrero d’après une idée originale de Dominique Besnehard, Michel Vereecken et Julien Messemackers, Dix pour cent est une fiction qui ose démontrer sans pudeur les dessous de l’univers glamour du septième art par l’intermédiaire des fameux agents de stars. Andréa, Mathias, Gabriel et Arlette sont les agents de l’une des principales agence artistique de Paris : ASK (Agence Samuel Kerr). Leur carrière professionnelle est mise en péril lorsque leur principal associé et mentor décède. Ils doivent alors tout faire pour éviter d’être racheté par leur concurrent. En parallèle, ils doivent conserver leurs clients respectifs. Ainsi, ils jonglent au quotidien avec des délicates situations. Chacun a une vision différente de son métier selon ses appréciations personnelles. Dans ces conditions, leur vie privée et vie professionnelle en viennent à se croiser.

Les quatre agents nous entraînent dans les coulisses du monde sauvage de la célébrité. Entre rire et larmes, on découvre ainsi l’envers du décor. Parmi cette équipe de choc qui compose ASK, vous avez surement repéré Gabriel Sarda. Pote idéal d’Andréa Martel, mais aussi agent au grand coeur, son personnage attachant est l’un des incontournables de la série.

Ce que vous ne savez peut-être pas, c’est à quel point la vie de son interprète a changé depuis Dix pour cent. Grégory Montel a grandi à Digne-les-Bains ville où il a récemment acheté un cinéma pour en faire un lieu dédié à l’art du spectacle. Présent à Cannes pour le MIPTV, l’acteur a participé à la présentation de la série auprès des acheteurs étrangers. D’ailleurs, la fiction a été achetée par une chaine belge ainsi que par la Suisse. A cette occasion, il a accepté de répondre aux questions de Laurent Brochet, l’animateur de Lérins Radio, la radio du Bassin Cannois. Il est ainsi revenu sur sa fulgurante ascension depuis la première diffusion de la série en 2015.

Rassurez-vous, le succès est loin de lui avoir monté à la tête. Malgré les nombreuses sollicitations, l’acteur a su rester simple et accessible. Il sera à l’affiche de trois films dans les prochains mois. Vous pouvez suivre son actualité sur son Facebook officiel.

Ne manquez pas Dix pour Cent chaque mercredi en prime-time sur France 2 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *